04 93 71 86 05
contact@athle06.org

PORTRAITS DE BÉNÉVOLES

À la découverte des bénévoles maralpins

Mars 2024

Gaëlle PAVIE

« Le bénévolat m’apporte beaucoup »

Gaëlle PAVIE a tout d’abord commencé à pratiquer l’athlétisme dès l’âge de 9 ans et jusqu’à ses 18 ans, avant de se diriger vers le volley-ball. Aujourd’hui, elle pratique la marche nordique où le plaisir et le dépassement de soi sont les moteurs de sa pratique.

L’athlétisme est un sport qui lui tient particulièrement à cœur. « J’apprécie l’esprit d’équipe et l’entraide qui sont présents dans ce sport, même s’il est souvent considéré comme individuel. » Son engagement en tant que bénévole est venu tout naturellement, en assistant aux compétitions de ses filles, où elle a commencé à aider et à s’impliquer de plus en plus. « J’ai retrouvé l’ambiance des stades de ma jeunesse. Petit à petit, on aide, on met “la main à la pâte”. J’ai toujours aimé donner un petit coup de main. Je prends plaisir à chaque fois. »

Au sein de l’athlétisme, Gaëlle officie principalement en tant que juge sauts, mais elle est également prête à aider son club, le Nice Côte d’Azur Athlétisme, lors d’autres événements. Le bénévolat lui apporte beaucoup de satisfaction, de partage, de rencontres et de bonheur. Elle se sent parfois « usurpatrice » quand on la remercie pour son aide, car elle estime qu’elle reçoit autant, voire plus, de ce qu’elle donne.

Gaëlle encourage les autres à s’impliquer dans le bénévolat et affirme que les bénévoles en tirent toujours une contrepartie qui en vaut la peine. « Je ne pense pas qu’il y ait de bons ou mauvais bénévoles. Il est important de sensibiliser les jeunes et leurs parents à cette forme d’entraide et de solidarité. Un conseil serait d’être toujours dans le plaisir, de ne pas se sentir obligé et d’oser refuser quand on ne le souhaite pas. Le bénévolat est important et même nécessaire, mais il ne doit pas être subi. » Elle souligne également l’importance de l’aspect intergénérationnel du bénévolat.

Le bénévolat permet de se construire de nombreux souvenirs. Parmi eux, Gaëlle nous confie deux moments particuliers pour elle. L’un en qualité de juge saut lorsque sa fille a réalisé son record personnel qui la qualifiait pour ses premiers championnats de France, ou encore en tant qu’accompagnateur des équipes jeunes de son club à la coupe de France des spécialités à Blois. « Ce jour-là, j’ai plus reçu que je n’avais, selon moi, apporté au club. »

A côté, Gaëlle est professeure des écoles spécialisée en pédopsychiatrie. Elle est également représentante des parents d’élèves dans les lycées de ses filles. Cet engagement ne la contraint pas d’avoir d’autres passions comme la musique (piano et saxophone), le volley-ball (en tant que joueuse et arbitre), la photographie ou encore les randonnées.

 ATHLE06 remercie Gaëlle pour son témoignage. Volontaire et engagée, nous la retrouverons très prochainement sur les pistes.

Propos recueillis par Adriana BURGAIN pour ATHLE06, photographies : Ridha PIX 

Biographie

Gaëlle PAVIE

Club : Nice Côte d’Azur Athlétisme

Principales qualifications de juge : Juge sauts